simonLa deuxième session ordinaire du Conseil des Frontières s’est ouverte le lundi 20 février 2017 à 9 heures, dans la salle de conférence du Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération et des Burkinabé de l’Extérieur(MAECBE). La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité Intérieure, monsieur Simon Compaoré représentant Son Excellence le Premier Ministre, président du Conseil des Frontières.

Cette session a pour objectifs de faire l’état des lieux de la gestion des frontières et d’aborder la situation du bornage de la frontière Burkina-Niger. Elle devra, au terme des échanges déboucher sur des orientations et des recommandations pour l’année 2017.

Dans son adresse, le Ministre d’Etat, représentant le président du Conseil, a souligné que la présente session se tient dans un contexte difficile pour la sous-région en général et pour le Burkina Faso en particulier au regard des attaques terroristes que notre pays a connu. Monsieur Simon Compaoré a indiqué que sur les 3615 Km de frontières, 2265 ont déjà été matérialisés soit 60% de réalisation. Il a relevé l’importance de la tenue de cette deuxième session ordinaire du Conseil des Frontières, en ce sens qu’elle permettra de mobiliser et d’orienter les énergies afin de parachever la matérialisation des 40% de frontière restants. Elle permettra également, de dégager des orientations pour le maillage des frontières, le renforcement des capacités des acteurs de la question des frontières et le développement des initiatives locales. Toutes choses qui, contribueront à une meilleure sécurisation de nos frontières pour la libre circulation des personnes et des biens, ce qui aboutira au développement socio-économique de notre pays.

Le Ministre d’Etat espère la fin de la délimitation d’ici à 2018. « Il s’agit de voir aujourd’hui, comment nous allons faire pour que d’ici 2018 nous puissions terminer la délimitation » a-t-il laissé entendre.

En rappel, le Conseil des frontières est un organe interministériel présidé par le Premier Ministre. Il est composé au total de 27 membres.

 

DCPM/MATDSI

LAISSER UN COMMENTAIRE